ACCUEIL
 | 
PRODUITS
 | 
SERVICE
 | 
ACTUALITÉS
 | 
SOCIÉTÉ
 | 
PRESSE
Historique
Vous êtes ici :   > Accueil  > Société  > Historique  

Historique

Des matériaux en bois innovant depuis plus de 85 ans

 

En 1923, Jakob Friedrich Werz crée à Göppingen une petite usine de fabrication de colle de animale destinée à approvisionner les menuiseries locales et les entreprises de fabrication de contreplaqué.

En 1941, il reprend à Oberstenfeld, district de Ludwigsburg, l'exploitation d'un précédent acheteur de colle, qui fabriquait du contreplaqué moulé (sièges et dossiers de chaises, boîtiers en contreplaqué pour l'industrie allemande de la radio et du phonographe, etc.).

 

A partir du milieu des années1950, un procédé complètement nouveau est développé, le procédé WERZALIT qui sera breveté par la suite, consistant à fabriquer des articles prêts à l'usage tels que des plateaux de table, des tablettes de service, des panneaux muraux, etc., à partir de bois finement aggloméré, de colle de résine artificielle et d'additifs - l'heure de naissance du matériau en bois WERZALIT.

WERZALIT devient progressivement une désignation de matériau, synonyme du procédé et du nom de la société. Le savoir-faire du procédé WERZALIT en matière de production est protégé par de nombreux brevets. Le procédé est licencié également en Allemagne et à l'étranger au fil du temps.

Suite à des problèmes de santé du propriétaire de l'entreprise, Jakob Frieder Werz, l'entreprise doit être vendue en 1987 à une entreprise autrichienne présente à l'international.

 

Retournée depuis 2002 entre les mains de la famille, WERZALIT est dirigée par le directeur général Jochen Werz, un petit-fils du créateur de la société. Monsieur Werz considère la tradition de WERZALIT comme un défi à relever, pour expérimenter sans cesse dans une optique volontaire d'innovation. "L'innovation est pour moi une valeur cardinale. Nous voulons accroître nos développements de produits et accéder à de nouvelles technologies." L'entreprise sous la direction de Jochen Werz a développé ainsi le "S2", un matériau en composite bois-polymère innovant connu sous le nom WPC (Wood Plastic Composite).